Au quotidien

Jardiner en Zéro Phyto, c'est possible !

Découvrez les conseils 100% naturels du service Espaces Publics pour jardiner sans utiliser de produits chimiques, dangereux pour l'homme et la planète.

En effet, les dangers des phytosanitaires et leurs effets indésirables sur notre santé et notre écosystème ne sont plus à démontrer.

Les produits phytosanitaires :

  • polluent l’eau de nos nappes phréatiques, rivières et fleuves, altérant le milieu de vie de la faune et la flore présents.
  • chargent l’air que nous respirons de polluants et fragilisent la terre.
  • entraînent la présence de résidus de pesticides dans notre alimentation.
  • sont suspectés d’entraîner affections dermatologiques, respiratoires, digestives, neuromusculaires,augmentation des risques de cancers, maladies neurologiques et infertilité.
  • altèrent la biodiversité de la faune et de la flore, avec une forte toxicité pour les auxiliaires, si importants pour l’équilibre de nos jardins.

Il est donc temps de se mettre à jardiner au naturel !

Optez pour de l’engrais organique !

Riche en nutriments, il apporte lentement et progressivement tous ses bienfaits à la plante. Vous trouverez en magasin différents types d’engrais organique, issus de matières naturelles d’origine animale ou végétale telles que le guano, la poudre d’os, la corne broyée, etc. Le fumier de cheval, mais aussi le compost constituent des engrais naturels efficaces et économiques. Vous pouvez également fabriquer votre propre engrais à partir d’orties.


Recette de la décoction d'orties :

1. Arracher les orties : Mettez-les dans un bac ou dans un seau (évitez absolument un bac en métal, préférez en plastique),
2. Mélanger avec de l'eau : 1 kg d’orties pour 10L d’eau,
3. Laisser macérer : 1 à 2 semaines en remuant tous les deux jours environ,
4. Filtrer la solution de purin d’orties : Il ne faut récupérer que le mélange et se débarrasser des résidus d’orties,
5. Diluer : Après l’avoir dilué dans l’eau à 10-20%, versez-la directement dans la terre telle un engrais liquide.

 


Trucs et astuces naturels contre les nuisibles

 
  • Pour éviter que les limaces ne ravagent vos pousses, vous pouvez disposer autour de vos plantes des coquilles d’œufs concassées ou de la sciures de bois, une barrière peu confortable pour ces gastéropodes. Il est également possible de fabriquer une protection pour vos plants à l’aide d’une bouteille en plastique. Découvrez le tutoriel ci-dessus. Une autre astuce est d'accueillir un nouveau passionnaire dans votre jardin : le hérisson. En effet, ce dernier raffole des escargots et des limaces. (Tutoriel "Construire un abris pour hérisson")
  • Contre les pucerons, utilisez du savon noir ou acheter des larves de coccinelles.
  • Eviter les parasites au potager, en plantant des variétés plus anciennes, parfois oubliées, plus résistantes aux maladies

De l’eau pour tuer les plantes indésirables !

Oui ! Aussi simple que cela puisse paraître, l’eau, à condition d’être bouillante, détruira naturellement les « mauvaises herbes » ! Sinon, vous pouvez tout arracher à la main, mais le mieux est d’éviter leur prolifération en paillant le pourtour de vos végétaux.

>> Plus d'infos et de conseils sur le site du ministère de la transition écologique et solidaire en cliquant ici.

Barbecue sans danger !

Le saviez-vous ?! Au sein du service voirie de la ville se cache un ancien pompier de Paris ! Il vous propose de suivre quelques conseils pour que la saison du barbecue se déroule sans coup de chaud. En effet, les accidents de barbecue peuvent être responsables de graves brûlures et d’incendies plus étendus. Prudence est donc de mise !

Quelques précautions avant d’allumer son barbecue

Tout d’abord, vérifiez auprès de votre copropriété ou de la Mairie si vous êtes bien autorisé à allumer un barbecue chez vous. Ensuite, cela peut paraître évident mais installez toujours votre barbecue en extérieur. Ensuite, sécurisez la zone : mettez-vous dans le sens du vent, loin des matériaux inflammables, des boissons alcoolisées, sur un terrain stable et établissez un périmètre de sécurité d’1m en éloignant les enfants, tous les jeux de balle et les animaux. Pensez aussi à vous équiper d’un extincteur, ou a minima d’un sceau rempli d’eau, afin d’éteindre un éventuel début d’incendie. De même, évitez de porter des vêtements amples. Enfin, utilisez toujours des accessoires résistants au feu. Pour les barbecues à gaz et planchas vérifiez avant chaque usage votre équipement, c’est-à-dire l’étanchéité et la date de péremption des conduites de gaz notamment. Regardez également si des insectes ne se sont pas logés dans les brûleurs.


Comment vérifier l’étanchéité de son conduit de gaz ?

1. Passez le tuyau dans de l’eau savonneuse.
2. Là où apparaissent des bulles de savon, il y a une fuite !
3. Dans ce cas, il faut absolument faire remplacer la conduite par un professionnel.

Ne cherchez pas à rafistoler votre équipement tout seul !

 


Allumer le feu… et l’éteindre

Attention ! N’utilisez pas de produits inflammables (carburant, alcool à brûler, etc.) pour allumer votre barbecue au risque de provoquer une véritable explosion ! Préférez un allume-feu spécial barbecue disponible en magasin. Vous pouvez également allumer votre barbecue avec des boîtes d’œufs vides, du petit bois, des brindilles ou pommes de pins. Il est conseillé de bien attendre que l’allume-feu soit complètement dissout avant d’installer ses aliments sur la grille, afin de ne pas impacter la qualité de sa nourriture. De même, pour des questions de santé, placez toujours votre grille à 10 cm au dessus du charbon et attendez qu’il n’y ait plus de flammes pour commencer vos grillades.

Astuce : pour éviter que vos grillades ne collent à la grille, frottez un demi oignon dessus avant de l’utiliser.

Le charbon peut continuer de brûler pendant 48h, il est donc conseillé de verser de l’eau ou du sable sur les braises une fois les grillades terminées. Pour les barbecues à gaz et plancha veillez à bien fermer la vanne de gaz.

En cas d’incendie : adopter les bons gestes

Si malgré tout un accident se produit, contactez immédiatement les secours en composant le 18 ou le 112. Puis, portez assistance aux éventuels blessés. Ce n’est que dans un 3ème temps que vous essaierez d’éteindre le feu. Si l’incendie est provoqué par un barbecue au charbon, éteignez-le avec de l’eau ou avec un extincteur poudre. Pour un barbecue à gaz ou une plancha, fermez rapidement la bouteille de gaz.

Découvrez dans la vidéo ci-dessous comment utiliser un extincteur et fermer une bouteille de gaz en feu.

>> Pour aller plus loin sur les incendies domestiques n’hésitez pas à faire un tour sur le site des Sapeurs Pompiers de France https://www.pompiers.fr/grand-public/prevention-des-risques/prevention-des-risques-dincendies-domestiques

A l' Affiche

 

  • 1
  • 2

Agenda